Site officiel de la ville de Laon
 
  • Facebook
  • Twitter
  • youtube
  • instagram

Le Conseil Municipal

Le Conseil Municipal est responsable de l'administration communale, il règle par ses délibérations les affaires de la Commune. Cette compétence s'étend à de nombreux domaines : urbanisme, environnement, petite enfance, restauration et garderies scolaires, culture, sport... Conformément à l’article R. 2131-1 du Code Général des Collectivités Territoriales, l’ensemble des délibérations, décisions et arrêtés du Maire est consultable et mis à la disposition du public en Mairie, place du Général Leclerc.

vers le haut

Délibération du conseil municipal

Délibération N°50 du lundi 23 juin 2014

Poste de coordonnateur du Programme de réussite éducative - Création

Mes chers collègues,

La Ville de Laon s’est investie dans les différents programmes développés en collaboration avec l’Etat ou les différents organismes d’aide aux familles afin de soutenir ou d’accompagner les enfants ou familles qui se trouvent dans des situations nécessitant un concours d’ordre social ou dans le cadre péri et extra scolaire.

A cette occasion a été mis en place dans le cadre du décret n° 2005-909 du 2 août 2005, le Programme de réussite éducative qui s’articule avec le Projet éducatif global de la Ville.

Ce programme a pour vocation :
le soutien périscolaire,
l’accompagnement médico-social,
l’éveil culturel et sportif,
l’accompagnement parental, familial et éducatif,

Un financement de l’Etat est perçu et la durée de ce programme est triennale avec finalisation des opérations sur un rythme annuel.

Pour assurer dans les meilleures conditions les missions, il a été décidé en accord avec les services de l’Etat, de la création d’un poste de Coordonnateur du Programme de réussite éducative dont le cadre de recrutement se situe au niveau du grade de Conseiller socio éducatif.


AUSSI, MES CHERS COLLÈGUES, LA COMMISSION DES FINANCES AYANT ÉTÉ ENTENDUE ET APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ, JE VOUS DEMANDE DE BIEN VOULOIR :

1. FORMALISER de façon particulière le contenu du poste de « Coordonnateur du Programme de réussite éducative », créé pour une durée d’un an et qui sera ouvert aux fonctionnaires titulaires du grade de Conseiller socio éducatif ou à un agent contractuel de catégorie A assimilé, possédant un diplôme de niveau maîtrise en sciences humaines ou sociales ou assimilé et/ou qui possède une expérience acquise dans le domaine concerné, qui pourra être recruté pour la même durée d’un an, sur la base de l'article 3-3 2èment de la loi n°84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant statut de la Fonction publique territoriale.

Les missions assignées à cet agent sont les suivantes :

Sous l’autorité du Responsable du Service Education Jeunesse,
Concevoir et mettre en oeuvre la convention Etat/CCAS relative au projet,
Constituer et dynamiser un réseau partenarial sur lequel devra s'appuyer le dispositif,
Mobiliser et coordonner des équipes pluridisciplinaires de réussite éducative à partir de ce réseau,
Animer les instances mises en place , les réunions de synthèse et les groupes de travail,
Définir, avec les différents acteurs, les actions à mettre en oeuvre,
Assurer le suivi régulier des actions programmées,
Entretenir le lien et les échanges avec les familles,
Proposer des indicateurs de réussite, créer des outils d'évaluation du dispositif et rendre compte des résultats,
Gérer les volets administratif et budgétaire du PRE

Le profil recherché doit satisfaire aux exigences suivantes :

Expérience dans le domaine social et/ou éducatif avec travail auprès d'enfants
Expérience dans le domaine de l’accompagnement des parents et développement de stratégies d’actions partagées par les familles suivies ou recensées,
Aptitude à l’élaboration de tableaux de bord de suivi et d’évaluations du dispositif et des mesures individuelles ou familiales adoptées.
Aptitude à l'animation d'équipes pluridisciplinaires et coordination d’instances,

2. DIRE QUE le niveau du recrutement se fera par référence au cadre d'emplois des conseillers socio éducatifs avec les primes et indemnités y afférentes en fonction de l'expérience acquise dans ce secteur d'activités pour le candidat contractuel,

3. DIRE QUE le recrutement d'un contractuel se fera sur la base d'un contrat d’un an et sera doté d’un niveau de rémunération correspondant à l’espace indiciaire du grade de conseiller socio éducatif, selon les critères de choix définis ci-dessus, sans pouvoir excéder l’indice brut 660.

*

LE CONSEIL, APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ, ADOPTE À L'UNANIMITÉ
LES CONCLUSIONS DU PRÉSENT RAPPORT

Retour