Site officiel de la ville de Laon
 
  • Facebook
  • Twitter
  • youtube
  • instagram

Le Conseil Municipal

Le Conseil Municipal est responsable de l'administration communale, il règle par ses délibérations les affaires de la Commune. Cette compétence s'étend à de nombreux domaines : urbanisme, environnement, petite enfance, restauration et garderies scolaires, culture, sport... Conformément à l’article R. 2131-1 du Code Général des Collectivités Territoriales, l’ensemble des délibérations, décisions et arrêtés du Maire est consultable et mis à la disposition du public en Mairie, place du Général Leclerc.

vers le haut

Délibération du conseil municipal

Délibération N°21 du lundi 04 novembre 2002

SUBVENTION POUR MANIFESTATIONS SPORTIVES À CARACTERE EXCEPTIONNEL

Mes chers collègues,

En cours d’année budgétaire, nous sommes sollicités par les associations pour des aides à caractère exceptionnel.

Les demandes examinées par la commission sport et jeunesse du 17 octobre 2002 sont les suivantes :

CERCLE D’ESCRIME :

Le club organise le challenge international des 16 et 17 novembre 2002 et sollicite une subvention.

Proposition de la commission : 2 000 euros

ASSOCIATION HANDISPORT CHAUNOISE:

La Ville de Laon n’a pas d’association handisport, et les laonnois handicapés désireux de pouvoir pratiquer un sport sont inscrits auprès de l’Association Handisport Chaunoise. C’est la raison pour laquelle cette association sollicite la Ville de Laon pour qu’elle participe au fonctionnement de ses différentes activités.

Pour ses championnats de France de « Basket Fauteuil » en national 3, tir, tir à l’arc et athlétisme, l’association sollicite une subvention.

Proposition de la commission : 230 euros

FCL NATATION :

Pour le championnat de France « minimes » Water-Polo qui a eu lieu à Laon les 22 et 23 juin 2002, le club demande une subvention.

Proposition de la commission : 700 euros

AUSSI, MES CHERS COLLÈGUES, LA COMMISSION DES FINANCES AYANT ÉTÉ ENTENDUE, ET APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ, JE VOUS DEMANDE,

D’AUTORISER l’octroi de ces subventions pour manifestations sportives à caractère exceptionnel tel que défini ci-dessus, le montant correspondant étant prélevé sur l’enveloppe globale inscrite au BP 2002.

*

LE CONSEIL, APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ, ADOPTE À L'UNANIMITÉ
LES CONCLUSIONS DU PRÉSENT RAPPORT

Retour