Site officiel de la ville de Laon
 
  • Facebook
  • Twitter
  • youtube
  • instagram

Le Conseil Municipal

Le Conseil Municipal est responsable de l'administration communale, il règle par ses délibérations les affaires de la Commune. Cette compétence s'étend à de nombreux domaines : urbanisme, environnement, petite enfance, restauration et garderies scolaires, culture, sport... Conformément à l’article R. 2131-1 du Code Général des Collectivités Territoriales, l’ensemble des délibérations, décisions et arrêtés du Maire est consultable et mis à la disposition du public en Mairie, place du Général Leclerc.

vers le haut

Délibération du conseil municipal

Délibération N°10 du lundi 06 mai 2013

Assainissement - Application de la taxe de non raccordement

Mes chers collègues,

L'article L. 1331-1 du Code de la Santé Publique fixe la règle générale suivante : les immeubles qui ont accès, soit directement, soit par l'intermédiaire de voies privées ou servitudes de passage, au réseau public de collecte des eaux usées, doivent y être obligatoirement raccordés dans un délai de deux ans à compter de sa mise en service.

L'article L. 1331-8 stipule, également, que « tant que le propriétaire ne s'est pas conformé aux obligations prévues aux articles L. 1331-1 à L. 1331-7, il est astreint au paiement d'une somme au moins équivalente à la redevance qu'il aurait payée au service public d'assainissement si son immeuble avait été raccordé au réseau ou équipé d'une installation d'assainissement autonome réglementaire et qui peut être majorée dans une proportion fixée par le conseil municipal dans la limite de 100 % ».

La ville de LAON a engagé une politique de contrôle systématique de la conformité des branchements d'assainissement depuis 2005.

Le règlement du service d'assainissement collectif, adopté lors de la séance du 3 mai 2005 et modifié, réaffirme l'obligation de raccordement de tous les immeubles raccordables et rappelle le principe de l'application de la taxe de non raccordement.

Suite à différents rappels réalisés par les services compétents de la Ville, les immeubles figurant sur la liste en annexe ne sont toujours pas conformes au regard du Code de la Santé Publique et du règlement du service de l'assainissement.

Par conséquent, je vous propose d'appliquer, à compter du 1er juillet 2013, la taxe de non raccordement au taux majoré de 100 % à l'ensemble de ces immeubles.

AUSSI, MES CHERS COLLÈGUES, LA COMMISSION DES FINANCES AYANT ÉTÉ ENTENDUE ET APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ, JE VOUS DEMANDE DE BIEN VOULOIR :

1. APPLIQUERla taxe de non raccordement aux propriétaires d'immeubles non raccordés figurant dans l'annexe jointe, selon les modalités définies par la délibération du 28 juin 2004,

2. DIRE QUE l'application de cette taxe est fixée au 1er juillet 2013 avec référence aux consommations d'eau facturées au titre de la première période 2013,

3. AUTORISER monsieur le Sénateur-Maire ou son représentant à signer tout document permettant la facturation de cette taxe.

*
LE CONSEIL, APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ, ADOPTE À L'UNANIMITÉ
LES CONCLUSIONS DU PRÉSENT RAPPORT

Retour