Site officiel de la ville de Laon
 
  • Facebook
  • Twitter
  • youtube
  • instagram

Le Conseil Municipal

Le Conseil Municipal est responsable de l'administration communale, il règle par ses délibérations les affaires de la Commune. Cette compétence s'étend à de nombreux domaines : urbanisme, environnement, petite enfance, restauration et garderies scolaires, culture, sport... Conformément à l’article R. 2131-1 du Code Général des Collectivités Territoriales, l’ensemble des délibérations, décisions et arrêtés du Maire est consultable et mis à la disposition du public en Mairie, place du Général Leclerc.

vers le haut

Délibération du conseil municipal

Délibération N°24 du lundi 25 mars 2013

Poste de professeur d'enseignement artistique de classe normale spécialité orgue - Création

Mes chers collègues,

Le Conservatoire de musique et de danse à rayonnement communal constitue un point fort de la politique culturelle de la Ville. Il participe pleinement à l'épanouissement des usagers dans les domaines spécifiques de la musique et de la danse et vise, également, à promouvoir des enseignements de haut niveau, pouvant aboutir à des pratiques professionnelles.

Cet établissement, qui accueille plus de six cent élèves, offre une diversité des cursus d'enseignement et des possibilités diversifiées sur le plan instrumental.

La pérennité de ses activités est sous-tendue par des professionnels de qualité et par le maintien d'équipes d'enseignants artistiques sur certaines spécialités musicales qui constituent le noyau dur d'un établissement de ce type.

AUSSI, MES CHERS COLLÈGUES, LA COMMISSION DES FINANCES AYANT ÉTÉ ENTENDUE ET APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ, JE VOUS DEMANDE DE BIEN VOULOIR :

 

1. FORMALISER : de façon particulière le contenu du poste à temps non complet (4h30 hebdomadaires), souhaité pour le futur professeur d’orgue, qui sera ouvert aux fonctionnaires titulaires du grade de professeur d'enseignement artistique de classe normale, ou à un agent contractuel de catégorie A assimilé, qui pourra être recruté pour trois ans, sur la base de l'article 3-3 2èment de la loi n°84-53 du 26 janvier 1984 modifiée, portant dispositions statutaires relatives à la Fonction publique territoriale,

Les missions assignées à cet agent seront les suivantes :

Sous l’autorité directe du Directeur du Conservatoire de musique et de danse à rayonnement communal (CRC) :

- organisation des cours auprès des différents publics,
-· organisation et suivi des évaluations des élèves,
- contribution aux pratiques collectives,
- participation aux réunions pédagogiques par département et avec l'ensemble de l'équipe,
- rencontres avec les parents,
- suivi du parc instrumental en lien avec le médiateur à la culture du CRC,
- participation à l'orientation des élèves,
- réflexion sur le projet d'établissement, le règlement des études et le règlement intérieur,
- participation aux activités du schéma départemental,

Le profil recherché doit satisfaire aux exigences suivantes :

- titulaire du certificat d'aptitude ou diplôme équivalent validé par la commission nationale ad hoc,
- expérience sur un poste similaire,
- qualités pédagogiques affirmées,
- qualités relationnelles,
- aptitude au travail en équipe et en transversalité ,
- compétences et intérêt pour tous les styles et répertoires, en particulier la musique ancienne,
- disponibilité et implication au niveau local,

2. DIRE que le niveau du recrutement se fera par référence au grade de professeur d'enseignement artistique de classe normale avec les primes et indemnités y afférentes en fonction de l'expérience acquise dans ce secteur d'activités pour le candidat contractuel éventuel,

3. DIRE que le recrutement éventuel d'un agent contractuel à temps non complet, se fera sur la base d'un contrat de trois ans, accessible aux personnes titulaires du certificat d'aptitude ou diplôme équivalent validé par la commission nationale ad hoc sur la spécialité orgue, doté d’un niveau de rémunération correspondant à l’espace indiciaire du grade de professeur d'enseignement artistique de classe normale, selon les critères de choix définis ci-dessus, sans pouvoir excéder l’indice brut 801.


*
LE CONSEIL, APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ, ADOPTE À L'UNANIMITÉ
LES CONCLUSIONS DU PRÉSENT RAPPORT

Retour