Site officiel de la ville de Laon
 
  • Facebook
  • Twitter
  • youtube
  • instagram

Le Conseil Municipal

Le Conseil Municipal est responsable de l'administration communale, il règle par ses délibérations les affaires de la Commune. Cette compétence s'étend à de nombreux domaines : urbanisme, environnement, petite enfance, restauration et garderies scolaires, culture, sport... Conformément à l’article R. 2131-1 du Code Général des Collectivités Territoriales, l’ensemble des délibérations, décisions et arrêtés du Maire est consultable et mis à la disposition du public en Mairie, place du Général Leclerc.

vers le haut

Délibération du conseil municipal

Délibération N°12 du lundi 24 septembre 2012

Dispositif d'Etat « scènes conventionnées » - Candidature de la Ville

Mes chers collègues,

Afin de poursuivre l'effort d'aménagement culturel du territoire en lien avec les collectivités locales, l'Etat a décidé, en 1999, de mettre en place, en complémentarité des réseaux existants (scènes nationales, centres dramatiques, scènes musiques actuelles...), un dispositif de soutien aux lieux de diffusion et production sur la base d'un programme d'actions précis autour d'un axe artistique identifié intitulé « scènes conventionnées ».

Les objectifs nationaux de ce programme, qui peut concerner toutes les disciplines du spectacle vivant et toutes les formes du travail d'action culturelle et éducative, s'appuient sur :

- la diversification du champ des esthétiques proposées au public,
- l'engagement envers la création contemporaine,
- la politique des publics (tarification, action culturelle...),
- l'assise territoriale.

Pour entrer dans ce dispositif, l'établissement culturel doit pouvoir attester d'un socle minimal de qualité :

- programmation,
- large reconnaissance du milieu artistique,
- ancrage territorial,
- une équipe professionnelle et un directeur autonome dans ses choix artistiques.

Une convention signée entre l'Etat, la collectivité garante du projet global et de son fonctionnement et le directeur de la structure est conclue pour une durée de trois ans. Elle fixe l'axe artistique et culturel établi par le directeur de l'établissement. La convention devient caduque en cas de départ du directeur. Elle comporte un rappel de l'ensemble des activités de l'établissement ainsi que la mention d'une série d'objectifs évaluables relatifs aux objets du conventionnement et des subventions allouées.
Son suivi est assuré par la DRAC et son évaluation s'effectue en lien avec la Direction générale de la création artistique.

La Maison des Arts et Loisirs répond, aujourd'hui, à la plupart des conditions pour faire acte de candidature et entrer dans le dispositif des « scènes conventionnées ». La région Picardie souffrant d’un déficit important du nombre de structures culturelles labellisées et conventionnées, l'accès à ce dispositif de la MAL compléterait le maillage départemental et régional.

Cette candidature permettrait :

- de conforter l'existant et le travail entrepris depuis les dernières saisons, afin d’asseoir un projet artistique identifié,
- d'affirmer la position centrale de la Ville, incontournable culturellement, pour gagner en visibilité sur le territoire national et accroître l’image de la Maison des Arts et Loisirs au niveau régional et national.

La programmation de la MAL gardera sa forme actuelle, avec le maintien de choix pluridisciplinaires, résultant du brassage entre création artistique contemporaine et spectacles de variété de bonne qualité artistique.
L'axe artistique ciblé serait « Dialogue d’écritures et de formes ». La convention portera sur ce projet artistique,à destination de tous les publics,qui sera mis en valeur dans les choix de programmation et d’actions de médiation.
Toutes les formes d'écriture contemporaine seront à l'honneur à travers les nouvelles créations et formes innovantes, la recherche d'écritures mêlant différentes disciplines et différents médias.
La transversalité entre les arts plastiques et le spectacle vivant sera, notamment, un des axes explorés.

En cas d'acceptation du projet, une convention d'objectif triennale liera la Ville et l'Etat. La région Picardie et le département de l'Aisne pourront y être associés. Les subventions obtenues dans ce cadre seront affectées au développement de l'axe artistique retenu.

AUSSI, MES CHERS COLLÈGUES, LES COMMISSIONS CULTURE ET FINANCES AYANT ÉTÉ ENTENDUES ET APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ, JE VOUS DEMANDE DE BIEN VOULOIR :

1. APPROUVERla candidature de la ville de LAON, à travers sa Maison des Arts et Loisirs, au dispositif « scènes conventionnées »,

2. AUTORISER le dépôt d'un dossier auprès de l'Etat, de la région Picardie et du département de l'Aisne, en vue d’un conventionnement triennal, et solliciter les subventions correspondantes,

3. AUTORISER monsieur le Sénateur-Maire ou son représentant à signer tous les actes nécessaires à la mise en œuvre de ce projet.

*
LE CONSEIL, APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ, ADOPTE À L'UNANIMITÉ
LES CONCLUSIONS DU PRÉSENT RAPPORT

Retour