Site officiel de la ville de Laon
 
  • Facebook
  • Twitter
  • youtube
  • instagram

Le Conseil Municipal

Le Conseil Municipal est responsable de l'administration communale, il règle par ses délibérations les affaires de la Commune. Cette compétence s'étend à de nombreux domaines : urbanisme, environnement, petite enfance, restauration et garderies scolaires, culture, sport... Conformément à l’article R. 2131-1 du Code Général des Collectivités Territoriales, l’ensemble des délibérations, décisions et arrêtés du Maire est consultable et mis à la disposition du public en Mairie, place du Général Leclerc.

vers le haut

Délibération du conseil municipal

Délibération N°09 du lundi 14 mai 2012

Association de jeunesse - Attribution d'une subvention exceptionnelle - Exercice 2012

Mes chers collègues,

Au budget primitif 2012 adopté en séance le 19 Décembre 2011, une somme de 130.700,00 € a été réservée au profit des associations de jeunesse.

La commission sport et jeunesse du 19 avril 2012 a examiné la demande suivante :

CENTRE D'INFORMATION JEUNESSE :

Pour le mois de juillet 2012, le Centre d'information jeunesse de LAON a le projet d'organiser une semaine d'animations qui s'intitulera « Cultures urbaines ».

L'objectif de ce projet, dédié aux cultures urbaines, estfavoriser :

- les échanges entre les jeunes des différents quartiers de la Ville,

- la mixité sociale,

- la créativité et les initiatives des jeunes.

D'autres structures d'accueil de jeunes du département ainsi que la ville de LAON seront conviées à participer à ce projet.

Le coût total de cette action est estimé à 14.280,00 €.

AUSSI, MES CHERS COLLÈGUES, LA COMMISSION DES FINANCES AYANT ÉTÉ ENTENDUE ET APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ, JE VOUS DEMANDE DE BIEN VOULOIR :

1. ATTRIBUER une subvention exceptionnelle au Centre d'information jeunesse, d'un montant de 1.200 euros, telle que proposée par la commission sport et jeunesse dans sa séance du 19 avril 2012,

2. DIRE QUE cette somme sera prélevée sur l'enveloppe globale de subventions pour associations de jeunesse, inscrite au budget primitif 2012.

*

LE CONSEIL, APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ, ADOPTE À L'UNANIMITÉ
LES CONCLUSIONS DU PRÉSENT RAPPORT

Retour