Site officiel de la ville de Laon
 
  • Facebook
  • Twitter
  • youtube
  • instagram

Le Conseil Municipal

Le Conseil Municipal est responsable de l'administration communale, il règle par ses délibérations les affaires de la Commune. Cette compétence s'étend à de nombreux domaines : urbanisme, environnement, petite enfance, restauration et garderies scolaires, culture, sport... Conformément à l’article R. 2131-1 du Code Général des Collectivités Territoriales, l’ensemble des délibérations, décisions et arrêtés du Maire est consultable et mis à la disposition du public en Mairie, place du Général Leclerc.

vers le haut

Délibération du conseil municipal

Délibération N°18 du lundi 26 septembre 2011

Programme éclairage public 2011 - Travaux de renouvellement - Procédure d'appel d'offres

Mes chers collègues,

Dans le cadre du vote du budget primitif 2011, nous avons décidé la réalisation d'un programme de renouvellement de l'éclairage public sur l'ensemble du territoire de la Ville.

Les rubriques étudiées sont :
· RD 7, le long du tir à l'arc.
· Cité médiévale :
· rue de Signier,
· parking de la Plaine,
· rue du Cloître Saint-Jean,
· rue Alphonse juin.
· Quartier de la gare :
· rue Roze,
· rue Salengro,
· rue Brunehaut,
· boulevard de Lyon (partie devant Forum des 3 gares).

Le dossier a été présenté en commission d'urbanisme, voirie et travaux le 20 septembre 2011, laquelle a émis un avis favorable sur le projet.

Afin de permettre la réalisation prochaine de ces travaux, il convient de mettre en place la procédure de consultation.

AUSSI, MES CHERS COLLÈGUES, LA COMMISSION DES FINANCES AYANT ÉTÉ ENTENDUE ET APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ, JE VOUS DEMANDE DE BIEN VOULOIR :

1. APPROUVERce projet de travaux,

2. DECIDER de lancer la procédure de consultation d'entreprise sous forme d'appel d'offres,

3. AUTORISERmonsieur le Sénateur-Maire ou son représentant à signer les marchés correspondants et tout document permettant la réalisation de cette opération dans la limite des crédits inscrits au budget primitif 2011.

*
LE CONSEIL, APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ, ADOPTE À L'UNANIMITÉ
LES CONCLUSIONS DU PRÉSENT RAPPORT

Retour