Site officiel de la ville de Laon
 
  • Facebook
  • Twitter
  • youtube
  • instagram

Le Conseil Municipal

Le Conseil Municipal est responsable de l'administration communale, il règle par ses délibérations les affaires de la Commune. Cette compétence s'étend à de nombreux domaines : urbanisme, environnement, petite enfance, restauration et garderies scolaires, culture, sport... Conformément à l’article R. 2131-1 du Code Général des Collectivités Territoriales, l’ensemble des délibérations, décisions et arrêtés du Maire est consultable et mis à la disposition du public en Mairie, place du Général Leclerc.

vers le haut

Délibération du conseil municipal

Délibération N°08 du lundi 12 novembre 2007

Restauration du tabernacle de Saint-Martin

Mes chers collègues,

Dans le cadre de la programmation de la restauration d’objets mobiliers protégés au titre des monuments historiques et en concertation avec la conservation régionale des monuments historiques, la ville de LAON envisage la restauration du tabernacle du maître-autel de l’église Saint-Martin (milieu du 18ème siècle, propriété de la ville de LAON, classé Monument Historique le 5 novembre 1971).
Le mauvais état de ce meuble et, particulièrement, des dorures rend nécessaire une intervention et a motivé ce choix de restauration.
En procédure adaptée, un marché public de travaux est passé avec l’entreprise de monsieur Uwe Schaefer, doreur-restaurateur à Reims, pour un montant de 7.358,91 euros hors taxe.
Sur le financement de cette restauration, l’Etat et le Conseil Général de l’Aisne interviendront respectivement à hauteur de 50% et 25% du montant hors T.V.A. du marché.

AUSSI, MES CHERS COLLÈGUES, LA COMMISSION DES FINANCES AYANT ÉTÉ ENTENDUE ET APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ, JE VOUS DEMANDE DE BIEN VOULOIR :

1. APPROUVERce projet de restauration,

2. AUTORISERmonsieur le Maire à solliciter auprès de l’Etat, d’une part, et du Conseil Général de l’Aisne, d’autre part, les subventions correspondantes à leur participation,

3. DIRE queles crédits correspondants seront inscrits au budget primitif 2008 de la Ville.

*
LE CONSEIL, APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ,
ADOPTE PAR 31 VOIX POUR ET 3 ABSTENTIONS
LES CONCLUSIONS DU PRÉSENT RAPPORT

Retour