Site officiel de la ville de Laon
 
  • Facebook
  • Twitter
  • youtube
  • instagram

Le Conseil Municipal

Le Conseil Municipal est responsable de l'administration communale, il règle par ses délibérations les affaires de la Commune. Cette compétence s'étend à de nombreux domaines : urbanisme, environnement, petite enfance, restauration et garderies scolaires, culture, sport... Conformément à l’article R. 2131-1 du Code Général des Collectivités Territoriales, l’ensemble des délibérations, décisions et arrêtés du Maire est consultable et mis à la disposition du public en Mairie, place du Général Leclerc.

vers le haut

Délibération du conseil municipal

Délibération N°16 du lundi 26 mars 2007

Vœu sur les mesures de carte scolaire - Rentrée 2007/2008

Mes chers collègues,

Par lettre en date du 12 janvier 2007, monsieur l’Inspecteur d’Académie nous a fait part des mesures de carte scolaire qu’il étudiait pour la prochaine rentrée scolaire et a sollicité les observations de la Ville.

Par rapport à l’affectation d’un poste à l’école de Vaux :

Au regard de l’organisation de l’école, l’ouverture d’une classe n’est physiquement possible que si la CLIS est transférée dans un autre établissement, ce qui est techniquement et pédagogiquement envisageable.

Par rapport à la fusion des écoles Louise Macault I et II et des écoles Kergomard et Delaunay :

Concomitamment a deux départs à la retraite, ces fusions de direction nécessiteront sans doute des adaptations de gestion, compétence de l’éducation nationale, particulièrement pour le groupe scolaire Kergomard Delaunay du fait de la séparation des bâtiments.

Par rapport au retrait d’un poste à l’école Champfleury :

Si cette école subit actuellement une baisse d’effectifs, la construction ou la rénovation d’immeubles à usage d’habitation dans le secteur apportera une population scolaire nouvelle à court terme.

De plus, la municipalité reste très attachée au maintien, pour des raisons d’équilibre, de deux groupes scolaires en ville haute, le retrait d’un poste risquant de fragiliser cet équilibre.

Par rapport au retrait d’un poste à l’école Louise Macault II :

Pour sa part, la Ville propose, outre la réhabilitation complète du restaurant scolaire, le réaménagement de certaines salles pédagogiques en lieux de vie, qui permettra d’améliorer sensiblement les conditions de travail des maîtres et d’apprentissage des élèves.

Par rapport au retrait d’un poste à l’école Delaunay :

Cette proposition est à relier avec l’éventuelle fusion des écoles Kergomard/Delaunay. Cependant,
la scolarisation des enfants issus des futurs logements du quartier des Blancs Monts pourrait être avantageusement prise en considération.

AUSSI, MES CHERS COLLÈGUES, LES COMMISSIONS DES FINANCES ET DES AFFAIRES SCOLAIRES AYANT ÉTÉ ENTENDUES, ET APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ, JE VOUS PROPOSE DE BIEN VOULOIR :

- refuser le retrait d’un poste à l’école Champfleury,

- approuver l’affectation d’un poste à l’école de Vaux concomitamment au transfert de la CLIS de ce groupe scolaire vers l’école d’Ardon,

- solliciter la création d’un poste à l’école maternelle Cité, sachant que la Ville a prévu d’aménager les locaux en conséquence et considérant que les effectifs de l’école de la cité ne permettent pas l’accueil des enfants de moins de trois ans, ni l’accueil de dérogations - hors secteur ou hors LAON - , et au regard du flux de nouvelle population envisagée du fait de la construction de nouveaux logements.


*
LE CONSEIL, APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ,
ADOPTE PAR 33 VOIX POUR ET 2 ABSTENTIONS
LES CONCLUSIONS DU PRÉSENT RAPPORT

Retour