Site officiel de la ville de Laon
 
  • Facebook
  • Twitter
  • youtube
  • instagram

Le Conseil Municipal

Le Conseil Municipal est responsable de l'administration communale, il règle par ses délibérations les affaires de la Commune. Cette compétence s'étend à de nombreux domaines : urbanisme, environnement, petite enfance, restauration et garderies scolaires, culture, sport... Conformément à l’article R. 2131-1 du Code Général des Collectivités Territoriales, l’ensemble des délibérations, décisions et arrêtés du Maire est consultable et mis à la disposition du public en Mairie, place du Général Leclerc.

vers le haut

Délibération du conseil municipal

Délibération N°05 du vendredi 18 janvier 2002

Maison des Arts et Loisirs : Auditorium

Mes chers collègues,

Les travaux d'aménagement de la salle de spectacle du premier étage de la Maison des Arts et Loisirs sont aujourd'hui achevés.

Quelques modifications ont été apportées en cours de travaux afin d'adapter le projet à la structure existante et d'améliorer la fonctionnalité de l'ensemble.

Le détail de ces modifications a été exposé à la commission d'appel d'offres qui a émis un avis favorable lors de sa séance du 10 décembre 2001.

Je vous précise que le dépassement global est de 4,38 % du montant total des travaux.

AUSSI, MES CHERS COLLÈGUES, LA COMMISSION DES FINANCES AYANT ÉTÉ ENTENDUE, ET APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ, JE VOUS DEMANDE,

1. D’ACCEPTER les ajustements financiers nécessaires, à savoir :

Lot n°1 : gros œuvre : entreprise FRERE pour une plus-value de 8.030,68 € TTC, ce qui porte le montant du marché de 66.776,18 € TTC à 74.806,86 € TTC.

Lot n°8 : gradins sièges : entreprise SAMIA DEVIANNE pour une plus-value de 3.848,05 € TTC, ce qui porte le montant du marché de 45.055,98 € TTC à 48.904,03 € TTC.

2. D'AUTORISER Monsieur le Maire ou son représentant à signer les avenants correspondants à ces modifications ainsi que toutes les pièces s'y rapportant.

3. DE DIRE que les crédits sont inscrits au budget de la Ville.

*
LE CONSEIL, APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ, ADOPTE À L’UNANIMITÉ
LES CONCLUSIONS DU PRÉSENT RAPPORT

Retour