Site officiel de la ville de Laon
 
  • Facebook
  • Twitter
  • youtube
  • instagram

Le Conseil Municipal

Le Conseil Municipal est responsable de l'administration communale, il règle par ses délibérations les affaires de la Commune. Cette compétence s'étend à de nombreux domaines : urbanisme, environnement, petite enfance, restauration et garderies scolaires, culture, sport... Conformément à l’article R. 2131-1 du Code Général des Collectivités Territoriales, l’ensemble des délibérations, décisions et arrêtés du Maire est consultable et mis à la disposition du public en Mairie, place du Général Leclerc.

vers le haut

Délibération du conseil municipal

Délibération N°18 du lundi 08 novembre 2004

Classes transplantées 2004-2005

Mes chers collègues,

Les classes transplantées sont un support d’apprentissage particulièrement propice à l’éveil de la curiosité des enfants, dans le cadre d’un environnement nouveau et en groupe.

Chaque année, la liste des candidatures établie par les écoles de la ville, nous est soumise par l’inspection académique.

Ainsi, 3 classes de long séjour (2 classes de mer de 9 jours, 1 classe à la montagne de 9 jours) et
5 classes de séjour court sont programmées.

Depuis l’année dernière, la pratique de l’équitation avec les séances de poney se développe. Pour 2004-2005, le nombre de séances a été ramené à 3 par classe pour permettre à de nouvelles classes de s’inscrire, en donnant une priorité aux écoles dépendant de la ZEP, et aux classes CLIS.

Par ailleurs, plus de 350 enfants provenant de 9 écoles, pratiqueront le patinage sur glace.

L’activité piscine, quant à elle, concerne près de 1000 enfants de 18 écoles (13 séances pour les élémentaires et 6 pour les maternelles).

La commission des affaires scolaires dans sa séance du 21 octobre 2004 a émis un avis favorable sur le dossier présenté.

AUSSI, MES CHERS COLLÈGUES, LA COMMISSION DES FINANCES AYANT ÉTÉ ENTENDUE, ET APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ, JE VOUS DEMANDE DE BIEN VOULOIR

1. APPROUVERla liste des classes transplantées retenues par la commission des affaires scolaires pour les séjours présentés dans les tableaux annexés au titre de l’année 2004/2005.

2. PREVOIR l’inscription au budget primitif 2005 des dépenses correspondantes estimées à 58 098,50 euros.

3. REAFFECTER les crédits qui pourraient être rendus disponibles suite à annulations, à d’autres classes dans les limites de l’enveloppe budgétaire.

*

LE CONSEIL, APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ,
ADOPTE PAR 30 VOIX POUR ET 5 ABSTENTIONS
LES CONCLUSIONS DU PRÉSENT RAPPORT

Retour