Site officiel de la ville de Laon
 
  • Facebook
  • Twitter
  • youtube
  • instagram

Le Conseil Municipal

Le Conseil Municipal est responsable de l'administration communale, il règle par ses délibérations les affaires de la Commune. Cette compétence s'étend à de nombreux domaines : urbanisme, environnement, petite enfance, restauration et garderies scolaires, culture, sport... Conformément à l’article R. 2131-1 du Code Général des Collectivités Territoriales, l’ensemble des délibérations, décisions et arrêtés du Maire est consultable et mis à la disposition du public en Mairie, place du Général Leclerc.

vers le haut

Délibération du conseil municipal

Délibération N°14 du lundi 16 février 2004

F.C.L. Natation - Subvention créneau piscine

Mes chers collègues,

Jusqu’à la fermeture de la piscine municipale Jean Claude Carlier, l’association FCL Natation bénéficiait de l’accès gratuit à l’établissement dans le cadre de la politique sportive développée depuis de nombreuses années par la Ville de Laon et pour favoriser la promotion de l’éducation par le sport, le développement de la natation et des disciplines associées.

Regroupant plus de 300 licenciés, cette association exerce dorénavant ses activités au sein de la nouvelle piscine-patinoire, le Dôme.

Ainsi, c’est 36 heures hebdomadaires qui sont réservées au club pour la natation synchronisée, l’entraînement sportif et le water-polo.

Compte tenu de la place prépondérante occupée par le FCL Natation dans l’univers sportif laonnois, il convient d’aider cette association à s’acquitter de ses charges de fonctionnement, notamment des droits d’occupation du Dôme.

AUSSI, MES CHERS COLLÈGUES, LA COMMISSION DES FINANCES AYANT ÉTÉ ENTENDUE, ET APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ, JE VOUS DEMANDE DE BIEN VOULOIR

1. ATTRIBUERà l’association FCL Natation au titre de l’exercice 2003 une subvention de 65.000 €.

2. CONVENIRdu versement d’une subvention annuelle à compter de 2004, plafonnée à 100.000 € par an.

3. DIRE QUEces crédits sont inscrits au budget de la Ville.


*

LE CONSEIL, APRÈS EN AVOIR DÉLIBÉRÉ,
ADOPTE PAR 34 VOIX POUR ET UNE ABSTENTION
LES CONCLUSIONS DU PRÉSENT RAPPORT

Retour