Site officiel de la ville de Laon
 
  • Facebook
  • Twitter
  • youtube
  • instagram

Le Conseil Municipal

Le Conseil Municipal est responsable de l'administration communale, il règle par ses délibérations les affaires de la Commune. Cette compétence s'étend à de nombreux domaines : urbanisme, environnement, petite enfance, restauration et garderies scolaires, culture, sport... Conformément à l’article R. 2131-1 du Code Général des Collectivités Territoriales, l’ensemble des délibérations, décisions et arrêtés du Maire est consultable et mis à la disposition du public en Mairie, place du Général Leclerc.

vers le haut

Délibération du conseil municipal

Délibération N°20 du lundi 05 février 2018

Tableau des effectifs : création d'un poste de chargé de mission pour la revitalisation du cœur de ville

Mes chers collègues,

 

Comme vous le savez, le renouveau du cœur de ville est un des cinq axes déterminants de mon action et celle de la majorité en redéfinissant notamment la place que doit jouer le centre ville dans l'armature du territoire, et en lançant un concours d'urbanisme pour dessiner le centre ville de demain et en le repensant dans toutes ses dimensions.

 

Afin de mettre en œuvre et suivre les actions nécessaires à cette stratégie, il convient de créer au tableau des effectifs un poste de chargé de mission pour la revitalisation du cœur de ville.

 

AUSSI, MES CHERS COLLEGUES, LA COMMISSION DES FINANCES AYANT ETE ENTENDUE ET APRES EN AVOIR DELIBERE, JE VOUS DEMANDE DE BIEN VOULOIR :

 

  1. CREER un poste de catégorie A chargé de la revitalisation du cœur de ville dans le cadre d'emploi des ingénieurs ou des attachés .

 

Cet agent aurait, entre autre, la mission de :

- mettre en œuvre et développer les politiques publiques d'aménagement urbain transversales dans leurs différentes dimensions (articulation avec l'habitat, le patrimoine, le commerce, le foncier, le tourisme, l'espace public..)

- de lancer et suivre le concours d'urbanisme

- préparer la contractualisation avec l’État dans le cadre de sa politique de revitalisation du cœur de ville

- d'assurer le suivi administratif et la recherche de financements auprès des différents partenaires (Union européenne, État, Région, Département...)

 

Le niveau de recrutement attendu se situe au niveau bac + 3 et plus en matière d’urbanisme, ou architecture. L'expérience acquise sur une fonction similaire serait un plus.

 

Si ce poste ne pouvait être pourvu par un fonctionnaire, il pourrait l’être par un contractuel sur la base de l’article 3-3 de la loi n°84-53 du 26 janvier 1984 modifiée. Le niveau de rémunération se situerait dans l’échelonnement indiciaire du cadre d’emploi d'ingénieur ou d’attaché.

  1. MODIFIER le tableau des effectifs compte tenu de cette création.

 

*

LE CONSEIL, APRES EN AVOIR DELIBERE, ADOPTE A L’UNANIMITE

LES CONCLUSIONS DU PRESENT RAPPORT

 

Retour