Site officiel de la ville de Laon
 
  • Facebook
  • Twitter
  • youtube
  • instagram

Le Conseil Municipal

Le Conseil Municipal est responsable de l'administration communale, il règle par ses délibérations les affaires de la Commune. Cette compétence s'étend à de nombreux domaines : urbanisme, environnement, petite enfance, restauration et garderies scolaires, culture, sport... Conformément à l’article R. 2131-1 du Code Général des Collectivités Territoriales, l’ensemble des délibérations, décisions et arrêtés du Maire est consultable et mis à la disposition du public en Mairie, place du Général Leclerc.

vers le haut

Délibération du conseil municipal

Délibération N°12 du lundi 28 juin 2010

Demande de subvention FISAC

(Fonds d'Intervention pour la Sauvegarde de l'Artisanat et du Commerce)

Mes chers collègues

 

La ville de Laon bénéficie d'un centre-ville historique qui lui confère un réel attrait touristique. La fréquentation de son cœur médiéval croît chaque année, le développement de son activité touristique est indéniable mais ne profite pas suffisamment à l'attractivité commerciale de ce pôle, mise à mal par des conditions d'accès et une topographie atypiques.

La cité médiévale est, aussi, une zone de résidence qui rassemble 4.000 habitants auxquels il faut offrir des services de proximité, leur évitant de recourir systématiquement à leur véhicule pour aller chercher dans les autres quartiers ou en périphérie des prestations usuelles (alimentation, habillement, distraction …).

 

L'immobilier commercial reflète une situation délicate : trop de locaux en rez-de-chaussée sur des emplacements stratégiques sont malheureusement inoccupés et nuisent à la valorisation des activités environnantes, d'autres locaux sont transmissibles à court et moyen termes mais ne trouvent pas de repreneurs potentiels.

 

Une étude commanditée en fin d'année 2009 par la municipalité à un cabinet d'audit avait pour but la réalisation d'une expertise objective sur l'immobilier commercial pour aboutir à la préconisation d'un certain nombre d'actions à mener et, notamment, la prospection d'enseignes pouvant s'implanter sur le site historique. Aujourd’hui, la Ville se concentre sur les moyens à mettre en œuvre pour favoriser une nouvelle impulsion commerciale. Des pistes d’actions se sont dégagées dont principalement l'implantation d'une « locomotive alimentaire ».

 

Parallèlement, pour assurer l’attrait de cette zone de chalandise auprès des commerçants et des consommateurs tant occasionnels que réguliers, la Ville engagera des travaux d’aménagement de la rue piétonnière, durant l'été 2010. La qualité des espaces publics est, en effet, un atout pour le rayonnement du centre-ville historique et l'accueil des nouvelles implantations sur la ville haute.

Elle entend poursuivre, ainsi, le réaménagement des voies commerçantes à l'image de l'avenue Carnot, la rue Eugène Leduc et le boulevard de Lyon.

 

Les commerces de centre-ville retrouvent, actuellement, en France de l’attrait auprès des consommateurs, car ils sont en mesure de proposer une convivialité plus attrayante que les grandes surfaces, tout en prenant en compte un aspect environnemental de plus en plus attendu, en limitant notamment l'usage de la voiture grâce à leur proximité.

La ville de LAON intègre ce nouvel état d’esprit dans sa réflexion et mise sur son atout touristique pour insuffler un nouveau souffle à ses commerces en Cité Médiévale.

Pour mener cette stratégie commerciale, l'étude menée est en ce sens un facteur déterminant pour l'élaboration du dossier FISAC, parce qu'elle manifeste tout l'intérêt et l'ambition de la ville pour redynamiser le centre historique.

 

Le plan de financement du dossier FISAC s'établit de la façon suivante :

 

Volet Investissement HT en euros : Maîtrise d’oeuvre  Mairie de Laon

ACTIONS

COUT TOTAL HT

VILLE DE LAON

%

FISAC

 

%

FRAPP

%

FDS

%

Aménagement de la rue Châtelaine

836.120

295.000

541.120

412.874

412.874

 

 

49,38

142.620

88.500

54.120

 

30

10

250.836

250.836

 

30

29.790

29.790

 

3,56

Achat local commercial

250.000

175.000

 

70

75.000

 

30

 

 

 

 

Réhabilitation cellule commerciale pour implantation locomotive alimentaire

 

150.000

 

105.000

 

 

70

 

45.000

 

 

30

 

 

 

 

Total Investissement

1.236.120

692.874

 

262.620

 

250.836

 

29.790

 

 

Volet Investissement HT en euros : Aides directes aux entreprises

ACTIONS

COUT TOTAL HT

VILLE DE LAON

%

FISAC

 

%

Porteur de projet

%

Rénovation des vitrines

 

Modernisation des locaux d'activité

75.000

(10/an soit 7.500 x 10)

 

75.000

(10/an)

 

 

22.500

(2.250 x 10)

 

22.500

(2.250 x 10)

30

 

 

30

22.500

(2.250 x 10)

 

22.500

(2.250 x 10)

30

 

 

30

30.000

(3.000 x 10)

 

30.000

(3.000 x 10)

40

 

 

40

Total investissement

150.000

45.000

30

45.000

30

60.000

40

 

Volet Fonctionnement HT en Euros :Maîtrise d'oeuvre Mairie de Laon

ACTIONS

COUT TOTAL HT

VILLE DE LAON

%

FISAC

 

%

Animations Couleurs d'été 2010 (pendant période travaux rue Châtelaine)

 

75.000

 

37.500

 

50

 

37.500

 

 

50

Animations fin d’année 2010

44.000

22.000

50

22.000

 

50

Financement du poste d'animateur FISAC

(charges comprises)

30.240

15.240

50,40

15.000

 

49,60

Promotion et Communication en faveur des commerçants

 

10.000

 

5.000

 

50

 

5.000

 

50

Total Fonctionnement

159.240

79.740

 

79.500

 

 

Le programme FISAC, après validation finale de tous les partenaires , sera déposé en Préfecture pour avis du Préfet de l'Aisne, puis transmis à la Direction du Commerce et de l'Artisanat, qui assure le suivi du dossier.

Ce dossier fera l'objet, en dernier lieu, d'une décision du Ministre chargé du commerce et de l'artisanat, après examen d'une Commission Nationale.

 

AUSSI, MES CHERS COLLEGUES, LA COMMISSION DES FINANCES AYANT ETE ENTENDUE ET APRES EN AVOIR DELIBERE, JE VOUS DEMANDE DE BIEN VOULOIR :

 

  1. APPROUVER le programme FISAC, les actions proposées ci-dessus tant sur le volet investissement que sur le volet fonctionnement ainsi que le plan de financement,

 

  1. AUTORISER monsieur le Sénateur-Maire, ou son représentant, à solliciter les subventions FISAC nécessaires au financement des projets listés ci-dessus.

  

*

 

LE CONSEIL, APRES EN AVOIR DELIBERE, ADOPTE A L’UNANIMITE

LES CONCLUSIONS DU PRESENT RAPPORT

Retour