Site officiel de la ville de Laon
 
  • Facebook
  • Twitter
  • youtube
  • instagram

Actualités

Recensement de la Population 2024

Du 18 janvier au 24 février 2024, 8% de la population laonnoise (plus de 1000 foyers ) sera consultée au cours d'un recensement obligatoire.

5 agents recenseurs, munis d'une carte professionnelle, iront à la rencontre des Laonnois pour recueillir des données qui seront essentielles pour déterminer les futures dotations de l'Etat.

Le recensement se déroule selon des procédures approuvées par la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil). L’Insee est le seul organisme habilité à exploiter les questionnaires et cela de façon anonyme. Ils ne peuvent donc donner lieu à aucun contrôle administratif ou fiscal, et les informations restent strictement confidentielles. Les noms et les adresses sont néanmoins nécessaires pour ne pas être compté plusieurs fois, mais ils ne sont pas conservés dans les bases informatiques. Toutes les personnes ayant accès aux questionnaires sont tenues au secret professionnel.
Nouveauté 2024, vous avez la possibilité de répondre au questionnaire via votre smartphone sur www.le-recensement-et-moi.fr

vers le haut

Une concession d’aménagement pour traiter les secteurs dégradés du cœur de ville

Une concession d’aménagement pour traiter les secteurs dégradés du coeur de ville.
La ville de Laon s’est engagée depuis plusieurs années en faveur de la revitalisation de son centre-ville : plateau médiéval mais aussi quartier de Vaux et secteur gare. Les actions mises en place visent à la fois à améliorer la qualité de l’habitat, à soutenir l’activité commerciale, à embellir l’espace public et à développer l’offre d’équipement. Il s’agit de changer l’image du cœur de ville mais aussi d’améliorer concrètement la qualité de vie des Laonnois et des usagers de ces quartiers.
Pour cela une OPAH a été mise en place afin d’accompagner les propriétaires du point de vue financier et technique dans leur projet de réhabilitation. Les travaux d’aménagement de la Place Victor Hugo ont été lancés et l’aménagement des places et rues de la cité médiévale interviendra à court terme. Des aides financières et techniques ont été instaurées pour accompagner les commerçants qui souhaitent s’implanter dans le centre-ville.
Malgré tous ces dispositifs la dégradation de certains secteurs du centre-ville reste toujours d’actualité. Dans ces ilots, les immeubles présentent souvent de multiples difficultés imposant des travaux très lourds : structure fragilisée, faiblesse de l’éclairement, mauvaise ventilation, mitoyennetés compliquées,… C’est dans ces secteurs que se concentrent les logements indignes ou insalubres, le plus souvent vacants, mais aussi les locaux commerciaux vides.
Pour traiter ces ilots, une concession d’aménagement va être mise en place dans les prochains mois.

 

Quel programme ?
La concession d’aménagement portera sur l’ensemble du périmètre du cœur de ville et durera 12 ans.

Le concessionnaire aura quatre missions principales :

  • Lutter contre l’habitat indigne et insalubre
  • Favoriser la diversification de l’offre de logement
  • Contribuer à la redynamisation du commerce
  • Aménager les espaces publics nouveaux ou existants à proximité des ilots dégradés.

 

Il interviendra sur 12 ilots majoritairement situés sur le plateau et sera chargé :

  • d’acquérir les immeubles concernés,
  • de réaliser les travaux de mise aux normes des structures
  • éventuellement de démolir les immeubles ou parties d’immeubles qui ne peuvent être conservés
  • de reloger les occupants éventuels,
  • de mobiliser les financements de l’Etat,
  • de céder les immeubles ainsi traités en vue de leur réhabilitation complète et de leur remise sur le marché.


Parallèlement, le concessionnaire sera chargé de mettre en place une Opération de Restauration Immobilière qui permettra d’imposer la réalisation de travaux complets de réhabilitation d’immeubles dégradés. Enfin, il accompagnera la ville de Laon dans sa réflexion sur la mutation de la ville basse : réutilisation des friches, liens entre le secteur gare et le quartier de Vaux…
Au total, l’intervention du concessionnaire portera sur une cinquantaine d’immeubles ou de parcelles. Elle permettra la remise sur le marché ou la construction de plus de 100 logements et d’une vingtaine de commerces. Une quinzaine de rues et de places seront aménagées sur le plateau ou à Vaux.

 

Les prochaines étapes
Dans les prochaines semaines la ville va engager le processus de choix du concessionnaire. Compte tenu de l’enjeu de cette opération pour notre cœur de ville mais aussi de la complexité des missions qui lui seront confiées, ce processus va durer plusieurs mois. L’objectif est que le concessionnaire puisse commencer sa mission en fin d’année ou en début d’année prochaine.

 

 

 

Retour aux Actualités